Bonjour et bienvenue sur le blogduparquet.

Aujourd’hui petite vidéo sur comment vitrifier son parquet en chêne massif avec le vitrificateur parquet révélation-2k de CBM.

Outils et matériaux nécessaires

  • Un aspirateur
  • Un seau
  • Rouleau microfibre
  • Mélangeur
  • Une brosse (spalter)
  • Un chiffon humide
  • Matériel de ponçage (grain 180 à la main)
  • Un manche télescopique

Première étape : le ponçage.

Votre parquet doit être poncé, sec et propre. Toute la poussière de ponçage doit être retirée. Pour un parquet neuf (non préponcé) ou ancien, le bois doit être poncé à blanc (grain 24 ou 36), affiné au grain 50 ou 60, et le ponçage de finition sera effectué au grain 100 ou 120. Pour un parquet préponcé, comme tous les parquets CBM, un ponçage de finition au grain 100 ou 120 sera suffisant.

Deuxième étape : la préparation du vitrificateur.

Tout d’abord, une petite astuce, nettoyez votre rouleau dans un peu d’eau pour enlever toutes les petites fibres et laissez le sécher environ une heure avant de l’utiliser. Ensuite pour le matériel, vous avez besoin d’un seau, d’un rouleau microfibre, d’un peu d’eau, d’un mélangeur et du vitrificateur. (ici dans notre vidéo le Révélation-2K Satiné). On attaque donc la préparation du vitrificateur. C’est un produit en 2 composants, le vernis et le durcisseur. Prenez le vernis secouez-le (il faut bien le secouer) et versez le dans le seau, rajoutez ensuite le durcisseur. Il faut bien mélanger pour que le produit soit homogène (3min en moyenne, « le temps d’une chanson »). Le mélange est valable pendant 2 heures à appliquer dans une pièce à température ambiante 20°(pas en dessous de 12°, ni au dessus de 25°). Pensez à bien calculer vos surfaces pour préparer la bonne quantité de mélange pour une couche, c’est un mélange 9 pour 1, 9 parts de vernis pour 1 part de durcisseur. Le temps de séchage entre les couches est de 4 à 6 heures. Vous passerez 2 couches en trafic résidentiel et 3 couches pour les forts trafics, ainsi que sur les bois résineux ou poreux.

Étape n°3 : application de la première couche.

Ici on commence par faire le tour de la pièce sur 8 à 10 cm avec une brosse (spalter). Pour les grandes pièces, ne faites pas tout le tour en une seule fois, il faut travailler par zone et alterner l’application au rouleau et celle au spalter pour le tour de la pièce. On applique le produit en tirant bien dessus, sans laisser d’excès, mais sans trop tirer dessus également, il faut quand même mettre de la matière. Dans les chanfreins (si vous avez des chanfreins sur votre parquet) faire attention également à ne pas trop mettre de produit. Après avoir terminé la première couche laissez sécher pendant 4 à 6 heures à température ambiante. Nettoyez correctement votre rouleau à l’eau et recouvrez le d’un film plastique alimentaire afin de bien le conserver pour la deuxième couche.

Étape n°4 : l’égrenage et nettoyage du parquet.

Dans un premier temps, poncez légèrement le tour de votre pièce à l’aide d’un papier abrasif très fin (grain 180). Ensuite à l’aide d’une ponceuse (monobrosse ou trio), il faudra égréner le reste de votre pièce au grain 120. Il est également possible de réaliser l’égrainage totalement à la main avec dans ce cas un grain 180. Attendez quelques minutes que la poussière résiduelle retombe puis aspirez ensuite la surface.

Étape n°5 : la deuxième couche.

Comme pour la première couche utilisez le rouleau microfibre. Commencez directement par celui-ci, pas besoin ici de refaire le tour avec la brosse. Bien appliquer le produit toujours dans la longueur des lames. La deuxième couche terminée, il faut maintenant laisser sécher le produit pendant 4 à 6 heures.
Ne pas dépasser 24 heures entre les couches.

Séchage et mise en service

Trafic léger : 24 heures environ, dans des conditions normales.

Dureté définitive : 8 à 10 jours.

Occupation des lieux : pendant les 10 premiers jours prendre quelques précautions : ne pas couvrir (bâches de protection), ne pas disposer de tapis sur le parquet vitrifié. Ne pas déplacer de meubles lourds. Dépoussiérer avec un aspirateur ou un balai (ne pas utiliser de textiles imprégnés).

Par la suite : placer des protections adaptées (feutre) sous les pieds des tables et chaises. Si nécessaire, un paillasson de qualité placé à l’entrée de la pièce retiendra poussières et gravillons. Ne pas laisser d’eau ou d’autres liquides stagner sur votre parquet vitrifié (bien isoler les pots de fleurs).

N’hésitez pas à visiter notre site internet http://www.parquet-chene-massif.com, où vous retrouverez tous nos produits et bien évidemment notre blog leblogduparquet.com